Le gouvernement nous prend pour des abrutis #loi anti-fakenews

24/05/2018

Ha ha ha qu'ils sont risibles ces gens.

Vous savez, ils essayent de faire passer leur loi de censure (ils vont certainement y arriver d'ailleurs).

 

Et donc pour essayer de vendre ce projet de censure auprès de la populace, ils nous disent de manière bien commerciale et marketing que nous sommes des abrutis manipulés et que donc il faut nous protéger des menteurs grâce à leur belle loi. 

 

 

"La capacité de discernement des citoyens ne suffit plus"

a déclaré la ministre Françoise Nyssen.

 

Je vous laisse à votre propre jugement face à ces affirmations de cette servante de la république.

Source: Russia Today

 

 

Loi anti-fake news : l'exécutif estime que «la capacité de discernement des citoyens ne suffit plus»

 

 

Venue défendre devant l'Assemblée nationale le projet de loi du gouvernement contre les fausses informations, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a été interpellée par plusieurs députés, qui s'interrogent sur le bien-fondé d'une telle mesure.

 

 

Lentement mais sûrement, le dispositif législatif relatif à la lutte contre les fausses informations, ou fake news, poursuit son petit bonhomme de chemin dans le circuit de la création législative. Ce 22 mai 2018, la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, était auditionnée par la commission des Affaires culturelles de l'Assemblée nationale.

 

Alors que la loi devrait être examinée en séance le 30 mai prochain, plusieurs députés ont fait part de leurs réserves, à l'instar du Conseil d'Etat. Aussi, le talon d'Achille de cette loi de censure de l'information jugée fausse, avec pour cible internet et les réseaux sociaux, réside-t-il toujours dans l'établissement de la preuve de l'intentionnalité de nuire. Comment distinguer entre une information erronée, mais publiée de bonne foi, et une information «de faussaire», pour reprendre l'idée du «fake» qui signifie tout à la fois «faux» et «fabriqué».

 

L'intention de nuire devrait pourtant être l'élément caractéristique de l'infraction

 

Lors de la séance de question réponses, la députée Brigitte Kuster (Les Républicains - LR) a interpellé la ministre. «Le conseil d'Etat souligne qu'en elle-même, la notion de fausse information [telle que définie dans le projet de loi] ne révèle aucune intentionnalité», a-t-elle souligné. Et Brigitte Kuster de rappeler : «L'intention de nuire devrait pourtant être l'élément caractéristique de l'infraction, ce qui n'est pas le cas dans la proposition de loi.» Outre ce flou juridique laissant une large part à la subjectivité et à l'interprétation mais aussi à une instrumentalisation politique visant à disqualifier un discours importun, la députée a également souligné la faiblesse, à ses yeux, de la procédure de référé permettant à l'autorité judiciaire de statuer sur la nature même – vraie ou fausse – d'une information.

 

Ecueils techniques et juridiques, flou de la notion de «fake news»

 

«Good luck !», a pour sa part lancé ironiquement le député socialiste Hervé Salignac, pointant du doigt les écueils techniques de la future loi. «Je suis persuadé que si on devait confronter les bonnes intentions de ce texte à la réalité et aux compétences techniques des spécialistes de la fausse information, ils démonteraient ligne après ligne cette proposition de loi», a-t-il objecté.

Ex-ministre des Outre-mer et députée socialiste, George Pau-Langevin s'est quant à elle interrogée sur l'absence d'évaluation du dispositif législatif déjà existant. De fait, la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse permet déjà de réprimer les propos diffamatoires ou erronés. Autre exemple, le code électoral propose un cadre censé garantir la bonne tenue d'une élection en luttant notamment contre la diffusion de fausses nouvelles.

 

 

Découvrir la suite de l'article sur le site de Russia Today

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Chaînes YouTube JC2R
Réseaux & Dons JC2R
  • Page dons Patreon JC2R Officiel
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
Dernières News JC2R
Please reload

Livres JC2R
Bible Nouvel Ordre Mondial.jpg

Le recueil ultime des informations par JC2R. Ce livre regroupe toutes les informations qui ont servi à faire les vidéos JC2R (datant d'avant la sortie du livre) avec les sources.

Il s'agit de la façon la plus efficace d'avoir les informations par écrit, complétées par l'auteur même après publications des vidéos lorsque c'était nécessaire. 

C'est aussi un bon moyen de contourner la censure étant donné que nos vidéos sur YouTube sont régulièrement censurées. 

Please reload

livre tolerance city jérémy david roman société fiction avenir caricature anticipation roman

Tolerance City nous dépeint un monde où les libertés individuelles ont pris le dessus sur le bien commun.

Ce roman dystopique imagine d'une manière très caricaturale ce que pourrait être le monde de demain, si nous laissons les désirs les plus malsains de l'être humain prendre le contrôle de nos vies. À la lecture de ce livre, vous vous apercevrez avec stupeur que la réalité est en train de rattraper la fiction.

Please reload

Les Religions de Satan

11,50 €

Satan est le père du mensonge et comme chacun sait, le plus grand ennemi de Dieu. Après avoir été expulsé du Ciel pour avoir voulu prendre la place de Dieu, Satan pour se venger, va décider de s'en prendre aux hommes. Son plan maléfique consiste à empêcher les hommes d'adorer Dieu en inventant un nombre incalculable de faux dieux.

Please reload