Hommage républicain au Père Hamel : Le discours humaniste de Macron insulte la foi chrétienne

Macron lors de son discours en hommage au Père Hamel, tué par des terroristes il y' a un an, a affirmé que notre frère en Christ était un humaniste qui s'est tenu droit face à l'obscurantisme. Mais qu'est-ce que l'humanisme au juste, et qu'entendait-il par obscurantisme ? Parle-t-il seulement du terrorisme islamiste ou insinue-t-il que tous ceux qui ne respectent pas les valeurs humanistes de la République sont des obscurantistes, c'est-à-dire des ennemis de cette société moderne et perverse qu'il défend ?

 

On ne peut pas être humaniste et chrétien, car l'humanisme c'est justement l'Homme au centre de tout, c'est l'Homme qui veut devenir Dieu. Les valeurs humanistes s'opposent aux valeurs chrétiennes qui au contraire mettent Jésus-Christ au centre de nos vies. L'humanisme est donc une doctrine anti-christ qui au nom du progrès pour l'humanité pousse les hommes à vivre dans l'abomination. Le mariage homosexuel, la PMA, la GPA, le transhumanisme, les transsexuels, l’hyper sexualisation de notre société et même la légalisation de la pédophilie, toutes ces choses sont des déviances de cet humanisme que nos élites veulent nous faire accepter de gré ou de force. 

 

Dire que le Père Hamel était un humaniste est donc une insulte envers la foi chrétienne qui l'animait de son vivant. Une stèle républicaine qui porte les articles de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme a été posée juste à côté de l'Eglise après l'hommage rendu au Père Hamel. Je perçois cela comme une insulte envers tous les chrétiens, car la déclaration des droits de l'homme est une création franc-maçonne qui vise encore une fois à remplacer Dieu dans le cœur des hommes par l'athéisme. Souvenons-nous que la Révolution n'est rien d'autre qu'un coup d'Etat orchestré par une élite satanique qui a coupé la tête du Roi chrétien de la France.

 

Beaucoup voient en cette cérémonie la volonté du président de vouloir unir tous les français de toutes les confessions dans les valeurs de la République. Mais quand on a les yeux de vérité on perçoit alors toute la symbolique satanique qui se cache derrière les beaux discours séducteurs. Comment les responsables de l'Eglise catholique, qui se disent adorateurs du Christ, ont-ils pu laisser Macron poser cette stèle immonde près d'une église ? On voit là encore à quel point le Vatican a été infiltré par cette élite mondialiste et satanique. Néanmoins je tiens à saluer l'archevêque de Rouen qui dans son discours a dénoncé toutes les dérives de notre société moderne :

 

"Des attentats, hier, la profanation de tombe ou de lieux de culte, aujourd'hui encore, même accomplie par des adolescents, sont une ombre pour toute notre société. Notre société qui ne sait plus où elle va après la mort, et se croit libre de faire tout ce que chaque individu souhaiterait, y compris abréger sa vie ou l'empêcher de naître", a-t-il dit dans une allusion explicite aux débats sur le suicide assisté et l'interruption volontaire de grossesse. Évoquant une "société qui met de côté des ressources spirituelles en chargeant la loi d'établir la morale", l'archevêque de Rouen a estimé que la loi "ne peut être qu'une aide" quand "la morale, elle, vient du profond de notre humanité".

 

On peut dire merci à cet archevêque pour avoir apporté cet éclair de lumière au milieu des ténèbres franc-maçonnes.  

Source : La voix du Nord

 

Une messe d’hommage national au père Jacques Hamel est rendue mercredi en l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, où le prêtre octogénaire a été égorgé il y a un an, en présence du président Emmanuel Macron et de nombreuses autres personnalités.

 

L’office présidé par l’archevêque de Rouen Dominique Lebrun a débuté par un long silence à 9h précises, heure à laquelle le prêtre avait commencé à célébrer sa messe il y a un an. « Aujourd’hui nous faisons mémoire d’un père qui continue de veiller sur nous », a déclaré le prélat au début de la cérémonie. « Non la haine n’a pas triomphé et elle ne triomphera pas », a-t-il poursuivi, en allusion aux actes des deux jihadistes qui ont assassiné le prêtre.

 

Le président Macron est arrivé juste avant la messe et est immédiatement entré dans l’église. Il avait été précédé par le Premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. D’autres personnalités sont présentes comme Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, ancien Premier ministre et longtemps député de Seine-Maritime, Valérie Fourneyron, ex-ministre des Sports et ancien député-maire de Rouen ou encore Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat à la Transition écologique.

 

Emmanuel Macron a également dévoilé la stèle républicaine, grand disque en inox où sont gravés les articles de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, érigée sur un côté de l’église. Le président a ensuite pris la parole avec émotion et gravité. « Il est une part qui ne se négocie pas, sur laquelle on ne porte pas la main, une part sacré. Cette part, c’est la vie d’autrui, et tout ce qui nous rend humain. De tout cela, le père Hamel en était l’incarnation même », a-t-il déclaré.

 

« Ses assassins ont attenté à ce lien sacré qui unit les Français, qu’ils soient croyants ou non. Le visage de Jacques Hamel est devenu sourire de résistance, celui de l’humaniste qui se tient droit face à l’obscurantisme », a-t-il ajouté.

 

Le président s’est également exprimé sur la liberté de culte et l’harmonie entre les différentes religions. «  La République n’a pas à combattre une religion, ni se substituer à elle. Elle œuvre à ce que chacun puisse croire ou pas (...) en homme libre.  »

 

«  Chaque religion a à mener sa part de combat (...) pour que le repli ne puisse triompher.  »

 

Des représentants normands du Conseil français du Culte musulman (CFCM) sont également présents. «  La communauté musulmane a tenu à être présente (...) et je les en remercie  », a déclaré l’archevêque de Rouen. Emmanuel Macron a également remercié les représentants des différentes religions d’être présent.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Chaînes YouTube JC2R
Réseaux & Dons JC2R
  • Page dons Patreon JC2R Officiel
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
Dernières News JC2R
Please reload

Livres JC2R
Bible Nouvel Ordre Mondial.jpg

Le recueil ultime des informations par JC2R. Ce livre regroupe toutes les informations qui ont servi à faire les vidéos JC2R (datant d'avant la sortie du livre) avec les sources.

Il s'agit de la façon la plus efficace d'avoir les informations par écrit, complétées par l'auteur même après publications des vidéos lorsque c'était nécessaire. 

C'est aussi un bon moyen de contourner la censure étant donné que nos vidéos sur YouTube sont régulièrement censurées. 

Please reload

livre tolerance city jérémy david roman société fiction avenir caricature anticipation roman

Tolerance City nous dépeint un monde où les libertés individuelles ont pris le dessus sur le bien commun.

Ce roman dystopique imagine d'une manière très caricaturale ce que pourrait être le monde de demain, si nous laissons les désirs les plus malsains de l'être humain prendre le contrôle de nos vies. À la lecture de ce livre, vous vous apercevrez avec stupeur que la réalité est en train de rattraper la fiction.

Please reload

Les Religions de Satan

11,50 €

Satan est le père du mensonge et comme chacun sait, le plus grand ennemi de Dieu. Après avoir été expulsé du Ciel pour avoir voulu prendre la place de Dieu, Satan pour se venger, va décider de s'en prendre aux hommes. Son plan maléfique consiste à empêcher les hommes d'adorer Dieu en inventant un nombre incalculable de faux dieux.

Please reload