• Bill Pinpin - JC2R

Grippe: disparue et réapparue comme par magie !



Comme par magie, la grippe et la pneumonie réapparaissent au Royaume-Uni et font désormais plus de victimes que le COVID.


Effectivement, le prétexte est que le COVID impacterait moins grâce à la vaccination.


Or, cela voudrait dire que la grippe ne circulait plus (on le voit notamment en France d'après les chiffres officiels) et que les gens ne mourraient plus que du COVID ?


L'autre possibilité est que la grippe circulait toujours et que les gestes barrières ou le masque auraient fonctionné sur elle. C'est d'ailleurs ce que plusieurs spécialistes, en France, ont affirmé.


Dans ce cas, pourquoi ces gestes barrières l'auraient fait totalement disparaître alors qu'on a subit plusieurs vagues de COVID ?


A moins que certaines personnes mal intentionnées aient mis la cause COVID sur les certificats de décès pour gonfler les chiffres et que les gens soient en fait décédés d'autres causes ?


Ce point a d'ailleurs déjà été abordé plusieurs fois et il semblerait que les chiffres des décès soient biaisés puisque la distinction entre mourir réellement du COVID et mourir d'une autre cause tout en étant positif au COVID ne soit pas faîte.


D'ailleurs puisqu'on parle du Royaume-Uni, la NHS aurait rectifié les chiffres des victimes COVID et il semblerait qu'en fait très peu de personnes soient réellement décédés du COVID sans autre pathologies ou comorbidité.

Lire un article à ce sujet ici: Le National Health Service britannique passe aux aveux sur le nombre de décès liés au Covid-19


Royaume-Uni : Après avoir disparu comme par magie, la grippe et la pneumonie sont de retour ! Elles font désormais plus de victimes que le coronavirus


Publié par wikistrike.com sur 6 Mai 2021, 10:37am

Catégories : #Santé - psychologie



Hé ! Les vaccins fonctionnent ! On vous l’avait dit ! Aujourd’hui, tout le monde meurt de la grippe. Il est évident que ce ne sont pas les mêmes décès qui ont été attribués au coronavirus auparavant car ce sont deux virus différents, les médias nous rapportent la vérité honnêtement et on peut totalement faire confiance à la science.

Maintenant, nous sommes plus près de régler ce problème. Il ne nous reste plus qu’à comprendre pourquoi les masques et la distanciation sociale fonctionnent contre le coronavirus mais pas contre la grippe, et nous serons de retour à l’ancienne normalité en un rien de temps.

Via le Daily Mail :

Les chiffres officiels ont révélé aujourd’hui que, pour la première fois depuis le début de la deuxième vague, les décès dus à la grippe et à la pneumonie sont plus nombreux que ceux dus au Covid en Angleterre et au Pays de Galles. Les données de l’Office for National Statistics montrent que le virus a été mentionné sur 260 certificats de décès survenus au cours de la semaine se terminant le 23 avril, soit une baisse de 30 % par rapport à la semaine précédente. Mais le Covid n’a été cité comme cause sous-jacente que pour 176 des victimes. À titre de comparaison, la grippe et la pneumonie sont à l’origine de 278 décès au cours de la même période de sept jours, mais sont mentionnées sur 1 203 certificats. Le Covid a été la principale cause de décès au cours de la deuxième vague, faisant plus de 1 000 victimes par jour au plus fort de la crise en janvier. Selon les experts, cette tendance s’explique par le succès de la campagne de vaccination, qui a permis de réduire le nombre de décès dus au Covid, ainsi que par la multiplication des mélanges, qui a entraîné une résurgence des infections à pneumonie. […] Le professeur Lawrence Young, biologiste moléculaire à la Warwick Medical School, a déclaré que la grippe et la pneumonie étaient désormais à l’origine de plus de décès que le Covid en raison des vaccinations et des mesures d’assouplissement du confinement. Mais comme c’est étrange !

https://www.aubedigitale.com/royaume-uni-apres-avoir-disparu-comme-par-magie-la-grippe-et-la-pneumonie-sont-de-retour-elles-font-desormais-plus-de-victimes-que-le-coronavirus/

280 vues