• Bill Pinpin - JC2R

COVID19: pour ce professeur prix Nobel de chimie, on s'est fait avoir.



Le professeur prix Nobel de Chimie et biophysicien à Stanford Michael Levitt revient sur "l'épidémie" de coronavirus.

Pour lui, il n'y a aucune preuve que ce virus provoque des décès massifs et remet également en cause la nécessité et l'efficacité du confinement.


Est-ce lui aussi un pauvre fou complotiste comme le professeur Raoult et tant d'autres médecins ?


Il met en avant le fait que l'on se soit fait avoir par l'hystérie et la panique médiatique.


Evidemment cette énième information ne fait que confirmer, une fois de plus, tout ce qui a déjà été dit depuis des semaines sur cette "épidémie" bien exagérée avec un confinement qui a tué notre économie et qui fera énormément de dégâts sociaux et financiers dans les mois à venir...


Mais tout cela est voulu par "certains" car cela permettra d'imposer leur propre solution et de faire avancer l'établissement d'un nouvel ordre mondial et son gouvernement unique.


Source - covidinfos.net via nzgeo.net


Le prix Nobel de chimie Michael Levitt se demande « comment avons-nous pu être dupés à ce point ? »





Le professeur Michael Levitt, lauréat du prix Nobel de chimie et biophysicien de Stanford, affirme dans cette interview qu’il n’y a pas de preuve évidente que le Covid-19 provoque des pertes massives de vies humaines. Et que les personnes qui décèdent de cette maladie sont celles qui étaient de toute façon en danger de mort même sans le virus. Selon lui nous serions victimes d’une « panique du Covid-19 ». Extraits.


« …La grippe a été presque totalement absente l’hiver dernier et, d’une certaine manière, les décès de covid-19 compensent cette absence… Comme il n’y a pas eu de saison de grippe sérieuse cette année, beaucoup de personnes fragiles sont encore en vie et elles sont évidemment la première cible du coronavirus. »


« Il va être très intéressant de revenir sur ces six mois dans un an et nous nous demanderons probablement comment avons-nous pu être dupés à ce point. Parce qu’il y a eu beaucoup de reportages très très irresponsables, même dans des journaux dits de haute qualité comme le New York Times.[…] La question clé sera […] quel est le nombre total de décès dans le monde au cours de cette période ? Est-il sensiblement plus élevé que celui des années précédentes ? Je ne le sais pas, mais je ne serais pas surpris si l’excès était très très faible. »


« Il ne m’est pas évident qu’un confinement total soit nécessaire ou même souhaitable. On cause … d’énormes dommages psychologiques aux enfants… les crises de panique sont maintenant très fréquentes, … puis il y a bien sûr le coût économique. »


« Les estimations des [premières] modélisations étaient incroyablement fausses. Regardez ce qui s’est passé en Angleterre et aux États-Unis. Le groupe de modélisation de l’Imperial College a déclaré très clairement qu’il prévoyait 2 millions de décès aux États-Unis et 500 000 au Royaume-Uni. Quelques semaines plus tard, ils sont revenus sur ces chiffres: Oh non non non, nous voulions dire 20 000. [Donc] chaque année, pendant la saison de la grippe, on va devoir mettre la société en confinement. … Pensez-vous que ce soit une bonne idée ? »


Ecouter l’interview (anglais) :

‘No evidence that Covid-19 is causing huge loss of life’

patreon-logo1.png
tipeee_logo2.png
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
Réseaux et Dons JC2R

Copyright © JC2R Officiel - Depuis 2016

  • tipeee_logo2
  • Page dons Patreon JC2R Officiel
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk