• Jérémy David - JC2R

Bientôt la mise en quarantaine forcée ?


Ensuite viendront le vaccin obligatoire et le Covi-Pass. Les prémisses de la dictature mondiale.


Des députés LREM rencontreront Olivier Véran ce vendredi soir pour lui proposer d’imposer l’auto-isolement pour les personnes atteintes de Covid-19 et pour les cas contacts. Toute infraction sera sanctionnée de 10 000 euros d’amende


Pour faire respecter le confinement, les députés de la majorité n’hésitent plus à proposer des mesures répressives d’une rare violence. Désormais, on ne se gêne plus de copier la méthode espagnole ou allemande où des amendes très sévères sont infligées aux citoyens qui ne respectent pas les règles du confinement.


En France, cette réalité est de plus en plus proche. C’est du moins ce que souhaitent des députés de la LREM qui doivent s’entretenir avec Olivier Véran, ministre de la Santé, pour évoquer la question d’une mise en quarantaine des personnes atteintes de Covid-19 et des “cas contacts” lorsqu’elles reviennent en France. Les députés vont plus loin proposant que toutes les personnes allant à l’étranger fassent l’objet d’une amende 10 000 euros.


“Il faut que les amendes soient dissuasives” 


Parmi les députés à l’origine de cette proposition, figure Olivier Becht qui défend sans complexe cette mesure. “Il faut que les amendes soient dissuasives pour que les gens restent chez eux s’ils sont positifs au Covid pour 14 jours ou s’ils sont cas contacts pour 7 jours jusqu’à ce qu’ils soient testés négatifs et qu’ils puissent ressortir sans risque pour les autres”, suggère-t-il.


Dans leur proposition, les députés veulent que les personnes concernées soient soumises à des contrôles aléatoires pour vérifier qu’elles sont bien chez elles ou si nécessaire dans des hôtels réquisitionnés. Une mesure jugée “exagérée” par des députés de l’opposition. “Je ne vois pas pourquoi nous devrions basculer dans un système d’une telle sévérité”, s’inquiète Constance Le Grip, députée LR des Hauts-de-Seine.


Les députés se sont certainement basés sur l’exemple de pays voisins de la France tels que l’Espagne où une amende de 600 000 euros assortie d’une peine prison est infligée à toute personne violant les règles du confinement, c’est-à-dire le refus de porter un masque et celui de respecter la distanciation sociale.


Lire l'article sur Wikistrike...

patreon-logo1.png
tipeee_logo2.png
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
Réseaux et Dons JC2R

Copyright © JC2R Officiel - Depuis 2016

  • tipeee_logo2
  • Page dons Patreon JC2R Officiel
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk