• Bill Pinpin - JC2R

Climat - Des scientifiques chinois confirment le refroidissement climatique à venir

Mis à jour : févr. 8


Attention la planète est en train de mourir ! Haaaa la la... la propagande fait rage. Cette bonne vieille dame de 4.5 milliards d'années serait sur le point de disparaître à cause de Jean Jacques et son diesel... mince alors.

Bref, trêve de bêtises. Je vous partage cet article de fr.sott.net parlant de nouvelles découvertes de scientifiques chinois sur le fonctionnement du climat et surtout sur la prochaine phase de refroidissement climatique à venir.

Entre autres, ces scientifiques confirment que le climat évolue sous forme de cycles de réchauffement et de refroidissement plus ou moins longs mais aussi que l'activité humaine n'a rien à voir avec le réchauffement climatique qui touche à sa fin.

Clique sur le lien ci-dessous pour lire ou relire un autre de nos articles sur le refroidissement climatique:

NATURE - Le refroidissement climatique arrive

Source - fr.sott.net

Le refroidissement global va remplacer la tendance au réchauffement qui a commencé il y a 4 000 ans - Scientifiques chinois

Une équipe de chercheurs chinois affirme qu'une période de refroidissement mondial pourrait être en cours, mais que les conséquences seront graves.

Une nouvelle étude a révélé que les hivers dans le nord de la Chine se réchauffent depuis 4 000 ans avant Jésus-Christ - indépendamment de l'activité humaine - mais les scientifiques du continent à l'origine de la recherche préviennent qu'il n'y a pas de place pour la complaisance ou l'inaction face au changement climatique, avec la perspective d'un refroidissement global soudain qui représente également un danger.

L'étude a révélé que les vents de la Sibérie arctique sont de plus en plus faibles, que la lisière des conifères recule vers le nord et que la biodiversité augmente régulièrement dans le cadre du réchauffement général qui se poursuit de nos jours. Selon les chercheurs, cela semble avoir peu à voir avec l'augmentation des gaz à effet de serre qui a commencé avec la révolution industrielle.

Le scientifique principal, M. Wu Jing, du Key Laboratory of Cenozoic Geology and Environment de l'Institute of Geology and Geophysics, qui fait partie de l'Académie chinoise des sciences, a déclaré que l'étude n'avait trouvé aucune preuve de l'influence humaine sur les hivers du nord de la Chine.

"Les forces en jeux comprennent le soleil, l'atmosphère et son interaction avec l'océan" dit Wu. "Nous n'avons détecté aucune trace d'influence humaine. Mais ça ne veut pas dire qu'on peut se détendre et ne rien faire."

Le lac Moon, un petit lac volcanique caché dans la forêt profonde de la chaîne montagneuse du Grand Khingan en Chine, où une équipe de scientifiques a passé plus d'une décennie à étudier les secrets cachés dans ses sédiments.

Wu et ses collègues craignent qu'à mesure que les sociétés s'habitueront un peu plus au concept de réchauffement planétaire, les gens développeront une confiance mal venue en notre capacité à contrôler le changement climatique. La nature, ont-ils averti, peut nous tromper et nous prendre au dépourvu, provoquant le chaos, la panique, la famine et même des guerres lorsque le système climatique mondial est perturbé.

Commentaire fr.sott.net : Et c'est exactement ce qui est en train de se produire ; les bonnes gens subissent un lavage de cerveau de la part des malfaisants et des gens mal avisés, qui leur font croire qu'ils peuvent contrôler le climat mondial en modifiant leur vie de manière drastique et délétère : Les banquiers misanthropes derrière la nouvelle donne verte (article en anglais).

Il y a déjà des signes alarmants, selon leur article, qui a été accepté pour publication par la revue en ligne Journal of Geophysical Research : Atmospheres.

Wu et ses collègues ont passé plus d'une douzaine d'années à étudier les sédiments sous le lac Moon, un petit lac volcanique caché dans les forêts profondes de la chaîne de montagnes du Grand Khingan dans la région autonome de Mongolie-Intérieure de la Chine. Ils ont constaté que le réchauffement hivernal au cours des 6 000 dernières années n'avait pas été un trajet sans heurts, avec des hauts et des bas tous les 500 ans environ.

Leurs résultats ont confirmé une étude antérieure d'une équipe distincte de scientifiques chinois, publiée par la revue en ligne Scientific Reports en 2014, qui a détecté pour la première fois le cycle de 500 ans des moussons d'été de la Chine et l'a relié à l'activité solaire.

La recherche de 2014, qui s'est appuyée sur des données datant de 5 000 ans, a suggéré que la phase chaude actuelle du cycle pourrait prendre fin au cours des prochaines décennies, ouvrant la voie à une phase de refroidissement de 250 ans, ce qui pourrait entraîner un ralentissement partiel du réchauffement planétaire d'origine humaine.

Selon M. Wu, la dernière étude, qui porte sur 10 000 ans de nouvelles données, a non seulement aidé à brosser un tableau plus complet du cycle de 500 ans, mais elle a également révélé un mécanisme auparavant inconnu derrière le phénomène, ce qui suggère que l'impact du soleil sur le climat de la Terre pourrait être plus important que prévu.

Selon Wu, la variation de l'activité solaire à elle seule n'était généralement pas assez forte pour induire les changements rapides de la végétation que l'équipe de recherche a enregistrés dans les carottes sédimentaires du lac Moon. Au lieu de cela, les scientifiques ont découvert que l'impact du réchauffement était amplifié par une interaction massive et aléatoire entre l'eau de mer de surface et l'atmosphère de l'océan Pacifique, connue sous le nom d'oscillation australe d'El Niño.

À la suite des résultats de la recherche, Wu a dit qu'elle était maintenant plus préoccupée par le refroidissement que par le réchauffement.

"Une forte baisse des températures ne profitera à personne. Le plus gros problème, c'est qu'on sait que ça viendra, mais on ne sait pas exactement quand."

Lire l'article sur fr.sott.net

L'original sur le site chinois South China Morning Post

#planète #climat #refroidissementclimatique #changementclimatique #frsottnet #Chine #scientifiques #climatologie #météorologie #nature #wujing #southchinamorningpost

patreon-logo1.png
tipeee_logo2.png
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
Réseaux et Dons JC2R

Copyright © JC2R Officiel - Depuis 2016

  • tipeee_logo2
  • Page dons Patreon JC2R Officiel
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk