• Bill Pinpin - JC2R

Tensions USA-Iran: l'oncle Sam déploie 1000 soldats supplémentaires au Moyen-Orient


Salut !

Et bah on peut dire que ça sent vraiment le derche au Moyen-Orient, plus particulièrement concernant les tensions entre l'Iran et les USA (ainsi que leurs alliés, armées proxy et autres intervenants...).

Nos vidéos sur notre chaîne YouTube JC2R Officiel 2 donnent évidemment des informations détaillées concernant la géopolitiques et les enjeux en cours entre les USA, l'Iran, Israël et autres belligérants.

Je vous partage néanmoins cette information en provenance de Russia Today qui n'est pas à prendre à la légère: les USA déploient 1000 soldats supplémentaires dans leurs bases (nombreuses) au Moyen-Orient invoquant une menace de l'Iran.

Aaaaaaah... le bloc américano-sioniste: toujours les gentils, les bons, les sauveurs du monde face à des gens qui sont toujours méchants et qui veulent toujours provoquer des guerres et se piquer eux-mêmes leur propre pétrole. C'est fou ça.

Heureusement que les USA et leurs toutous sont là pour nous protéger des méchants de la planète !

Ne pas oublier le false flag de ces derniers jours avec l'attaque de pétroliers attribuée à l'Iran comme s'ils n'avaient que ça à foutre de s'attribuer les foudres internationales sur eux.

Ne pas oublier non plus le flacon de pisse de Claudine Powell à l'ONU (là faut connaître ses standards les gars), censé nous faire croire qu'à l'époque l'Irak possédait des armes de destructions massives alors qu'il n'en était rien, de l'aveu même des USA plusieurs années après.

Source - Russia Today

Invoquant une menace de l'Iran, Washington déploie 1 000 soldats supplémentaires au Moyen-Orient

Washington annonce encore renforcer sa présence militaire aux portes de l'Iran, prenant pour prétexte une escalade de tensions dans la région. Des doutes ont pourtant été émis sur les dernières accusations de Washington à l'encontre de Téhéran.

Le secrétaire américain à la Défense Patrick Shanahan, cité par Reuters, a annoncé ce 17 juin le prochain déploiement d'environ un millier de soldats supplémentaires au Moyen-Orient.

«Les récentes attaques iraniennes confirment les renseignements fiables et plausibles que nous avons reçus sur le comportement hostile des forces iraniennes et de leurs groupes alliés qui menacent le personnel et les intérêts des Etats-Unis dans la région», a justifié le responsable dans un communiqué. Il a ajouté que l'armée américaine souhaitait faire face «aux menaces aérienne, navale et terrestre au Moyen-Orient».

Patrick Shanahan faisait référence à de récentes attaques ciblant des pétroliers dans la région du Golfe, dont Washington accuse Téhéran d'être responsable. L'Iran, de son côté, dément toute implication dans ces attaques.

«Nous appelons toutes les parties à la retenue. Nous préférerions ne pas voir de mesures susceptibles de provoquer une montée des tensions dans cette région déjà instable», a réagi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, le 18 juin.

Washington révèle de nouvelles images, Téhéran dément L'annonce du secrétaire à la Défense intervient quelques heures après que le Pentagone a révélé de nouvelles images, censées prouver le rôle de l'Iran dans l'attaque du pétrolier japonais Kokuka Courageous et du norvégien Front Altair, en mer d'Oman.

Découvrir le reste de l'article et plus d'informations croustillantes sur le site de Russia Today

#USA #Iran #Israël #nucléaireiranien #tensionsIranEtatsunis #trumpiran #sanctionsiran #iran #3èmeguerremondiale #guerre #arméeaméricaine #MoyenOrient #guerremoyenorient #falseflag #falseflag #colinpowell

  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
patreon-logo1.png