• Bill Pinpin - JC2R

Dollar: les élites américano-sioniste et russo-chinoise continuent l'affrontement


Salut ! Nouvel article !

Je vais l'évoquer rapidement car vous le savez en détails dans nos vidéos et de temps à autres dans nos articles: ce qu'il se joue au niveau géopolitique dans le monde est la conséquence d'une élite mondialiste et satanique qui oeuvre dans un but spirituel précis.

L'élite est un bien grand mot car elle-même est composée de deux grands courants qui s'opposent non pas sur le but mais sur la manière de l'atteindre:

l'élite américano-sioniste (monde unipolaire, Rothschild, Soros etc...)

et l'élite russo-chinoise (monde multipolaire, hassidisme Loubavitch).

Bon bah je vous partage une info montrant concrètement ce combat entre eux: la Russie et la Syrie ont décidé d'abandonner le dollar pour leurs échanges. C'est un coup de plus porté à l'Empire américano-sioniste.

Je vous partage l'article de Russia Today à ce sujet, qui n'évoque pas la notion spirituelle et mafieuse de tout ça mais donne tout de même de bonnes informations.

Source - Russia Today

La Russie et la Syrie affirment leur intention de se passer du dollar pour leurs futurs échanges

Malgré les menaces américaines, la liste des pays qui s'efforcent de contourner le dollar pour leurs échanges ne cesse de s'allonger. Avec la reconstruction de la Syrie en ligne de mire, Damas a convenu avec Moscou d'utiliser des devises nationales.

Les sanctions, les menaces et les guerres américaines ont un revers : les pays visés s'efforcent de ne plus dépendre du dollar. D'après l'agence Tass, la Russie et la Syrie, cette dernière se trouvant en relatif état de ruines après plus de sept ans de guerre et d'ingérence occidentale, sont convenus de n'utiliser que leurs monnaies nationales dans leurs échanges commerciaux.

Une trentaine d'accords d'investissements, notamment dans le domaine de l'énergie, ont également été conclus. «Accords mutuels, transport, logistique, pour ma part toutes ces problématiques ont été résolues», a annoncé ce 14 décembre Vladimir Padalko, vice-président de la Chambre russe de commerce et d'industrie.

Le responsable s'exprimait à l'occasion de la réunion annuelle, à Damas, de la commission russo-syrienne pour la coopération économique, scientifique et technique. En clair : les deux pays s'affranchiront du dollar pour commercer.

Cette annonce s'inscrit toutefois dans un mouvement plus large de dédollarisation des échanges commerciaux, à l'échelle mondiale. L'Iran et l'Irak ont ainsi décidé en septembre dernier d'abandonner le billet vert pour leurs transactions financières bilatérales. La Chine a pour sa part annoncé qu'elle paierait le pétrole iranien en yuans, tandis que Moscou et Pékin ont affirmé leur volonté d'utiliser leurs devises nationales pour leurs échanges.

A l'occasion du Forum mondial de l'investissement à Moscou le 28 novembre, Vladimir Poutine précisait la position de la Russie quant au statut du dollar, comme monnaie internationale. «Ce n'est pas nous qui quittons le dollar, c'est le dollar qui nous quitte», avait-il estimé, alors que la Russie est sous le coup de sanctions économiques et financières depuis 2014.

Découvrir l'article sur le site de Russia Today

#dollar #USA #Russie #Syrie #sionisme #Empiremondial #loubavitch #américanosioniste #russochinois #élitesmondialistes #élitessataniques #3èmeGuerreMondiale #signesdelafindestemps

  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
patreon-logo1.png