• Bill Pinpin - JC2R

Jury de l'ENA: nos futures élites sont des gros moutons, suiveurs et sans convictions.


Bon nous, on le savait depuis bien longtemps que nos pinpins de dirigeants sont des gens qui pensent avant tout à leur carrière plutôt qu'au peuple français, obéissent aux ordres de leurs maîtres et ne sont pas particulièrement des meneurs charismatiques.

Et ça, c'est sans parler de mafia et de réseaux que nous qualifierons de "non chrétiens".

Mais là, pour que le jury de l'Ecole nationale d'administration s'étonne et dénonce la faiblesse d'esprit, le manque d'initiative, de réflexion et la frilosité des élèves trop suiveurs et sans convictions, c'est qu'il doit y avoir un sérieux problème.

Je pense que la France va encore sombrer bien bas avec ces loustiques qui vont prendre le relais de la tête du pays dans 5 ou 10ans... accrochez-vous !

Source: Russia Today

Trop conformistes ? Le jury de l'ENA déplore que les candidats pensent «l'UE comme un ordre établi»

Uniformité des avis, incapacité à émettre une réflexion originale, frilosité à s'attaquer aux sujets sensibles : le jury du concours de l'ENA dresse un constat très critique du profil des candidats dans son rapport 2017.

C'est une critique que l'on a davantage l'habitude d'entendre chez les détracteurs de l'Ecole nationale d'administration (ENA) et ses diplômés plutôt qu'auprès des jurés du concours d'entrée. Pourtant, dans son rapport sur le concours de 2017, le jury présidé par le préfet Michèle Kirry n'épargne pas les candidats qui sont décrits comme formatés et adeptes de la pensée unique.

Concernant l'épreuve de droit, le jury s'interroge sur l'utilisation massive de plans stéréotypés et «regrette cette forme d'unanimité», signe d'une «unicité de vues» entre les candidats. Tant et si bien que le jury s'en trouve réduit à «traquer l'originalité comme une denrée rare». Pour les jurés, cette uniformité s'explique par une préparation au concours très uniforme de la part des aspirants énarques, qui s'appuient sur les mêmes fiches et préfèrent les restituer, «au détriment de la réflexion». Ce qui témoignerait d'une certaine «frilosité» des candidats, qui n’osent pas proposer une vision personnelle du sujet.

Lire la suite sur ces talents qui vont nous servir d'élite sur le site de Russia Today

#ENA #écolenationaledadministration #élites #élitecorrompue #dirigeants #apprendre #éducation #politique #mougeon #conviction #raisonnement #réflexion #uniformité #RussiaToday

  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
patreon-logo1.png