• Mameeen - JC2R

Haïti: vous donnez des dons, une ONG se paye des prostituées avec.


C'est incroyable le nombre d'histoires foireuses qu'il y a avec les ONG.

A chaque catastrophes naturelles, vous avez des dizaines et des dizaines d'ONG qui viennent, d'après eux, aider les peuples en souffrance avec votre pognon.

On voit toujours des pubs à la télé censé faire pleurnicher la ménagère, des millions d'euros sont collectés... et après ?

Bah après... y'a pas mal de scandales qui ont éclaté ces dernières années.

Le dernier en date se passe à Haïti où des membres de l'ONG britannique Oxfam sont accusés par le journal The Times, donc pas le complotiste du coin hein, d'avoir engagé de jeunes prostituées et pratiquer des orgies dans des hôtels payés là aussi avec l'argent des dons.

Et ouais, rien que ça ! A gerber ces types, financés par votre fric et abusant des peuples en détresse après une catastrophe naturelle.

Theresa May, premier ministre britannique, a d'ailleurs indiqué que les ONG feraient mieux de virer leurs personnels pervers sans quoi Londres couperait les financements de ces associations.

Après vous faîtes ce que vous voulez mais à titre personnel, je ne donne pas d'argent aux ONG.

Source: Russia Today

Des membres d'Oxfam auraient engagé de jeunes prostituées en Haïti avec l'argent de l'ONG

Déployés en Haïti après le terrible séisme de 2010, des membres de l'ONG britannique Oxfam auraient profité de l'argent destiné à l'aide humanitaire pour s'offrir les services de prostituées. Des mineures pourraient avoir été impliquées.

L'organisation humanitaire Oxfam se retrouve dans la tourmente après des révélations selon lesquelles des responsables de l'ONG auraient engagé des prostituées en Haïti après le séisme de 2010. Le gouvernement britannique réclame une «enquête complète et urgente» sur ces accusations.

Selon le quotidien britannique The Times, des employés d'Oxfam, confédération d'organisations humanitaires dont le siège se trouve à Oxford, en Grande-Bretagne, ont engagé de jeunes prostituées en 2011 en Haïti au cours d'une mission consécutive au séisme qui avait ravagé le pays en 2010.

Des informations jugées «véritablement choquantes» par Downing Street. «Nous voulons qu'Oxfam fournisse à la Commission caritative [institution britannique qui contrôle les organisations humanitaires] toutes les preuves qu'ils ont en leur possession à propos de ces événements, dans le cadre d'une enquête complète et urgente sur ces allégations très graves», a déclaré un porte-parole du Premier ministre Theresa May.

La Commission caritative a indiqué dans un communiqué avoir reçu un rapport d'Oxfam en août 2011. Toutefois, ce rapport mentionnait des «comportements sexuels inappropriés, des faits d'intimidation, de harcèlement et d'intimidation du personnel» mais n'évoquait pas d'«abus portant sur des bénéficiaires» de l'ONG ni de «potentiels crimes sexuels impliquant des mineurs [comme l'affirme le Times]».

«Notre approche aurait été différente si tous les détails mentionnés par la presse nous avaient été communiqués à ce moment-là», écrit la Commission qui a demandé à Oxfam de fournir des informations supplémentaires «de toute urgence».

Selon le Département du développement international (DFID) britannique, les dirigeants d'Oxfam ont «manqué de discernement» dans leur enquête et dans leur communication à ce sujet.

La ministre chargée du Développement international «réexamine ses liens actuels avec Oxfam» et a réclamé une rencontre avec son équipe de direction «dès que possible», d'après une porte-parole du DFID.

Découvrir la suite de l'article sur le site de Russia Today

#ONG #associationscorrompues #associations #haïti #catastrophesnaturelles #règnedelargent #viol #prostitution #violencessexuelles #sévicessurmineurs #magouilles #RussiaToday

patreon-logo1.png
tipeee_logo2.png
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
Réseaux et Dons JC2R

Copyright © JC2R Officiel - Depuis 2016

  • tipeee_logo2
  • Page dons Patreon JC2R Officiel
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk