• Bill Pinpin - JC2R

Calais: affrontements entre migrants, des blessés par balle. Ça va encore durer ?


Il y a encore eu des affrontements à Calais entre migrants.

C'est très courant, d'ailleurs les forces de l'ordre sur place et les habitants en ont ras le cul.

Mais cette fois, c'est aller plus loin car les affrontements ont été de plus grande ampleur et surtout, il y a eu des blessés par balle.

C'est rassurant de savoir que ces inconnus, majoritairement des hommes, peuvent se balader tranquillement dans notre pays armés de pistolets et de barres de fer.

Jusqu'à quand cela va durer ?

Jusqu'à quand allons-nous laisser rentrer librement et sans contrôles des inconnus sur notre territoire ?

Des gens armés, qu'on ne connaît pas, qui pour la grande majorité sont plus des migrants économiques illégaux que des réfugiés de guerre en danger.

Malheureusement, ces gens sont tout aussi victimes que nous de la politique de l'élite mondialiste, qui permet tout ces flux migratoires loin d'être naturels. (dans un but précis)

Dormez tranquilles honnêtes gens, Gérard Collomb et le gouvernement s'occupent de la situation (comme ils le font depuis quelques années, la preuve)...

Refugees Welcome.

Source: Russia Today

Calais : des rixes entre Afghans et Erythréens font 22 blessés, dont plusieurs par balle

Une centaine de migrants armés de bâtons et de pierres se sont affrontés à coup de barres de fer et avec des armes à feu en marge d'une distribution de repas. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb doit se rendre à Calais dans la soirée.

22 migrants ont été blessés à Calais ce 1er février 2018 lors de plusieurs rixes qui ont opposé des Afghans et Erythréens après une distribution de repas. Pour plusieurs d'entre eux, blessés par balle, selon le parquet de Boulogne-sur-mer cité par l'AFP, le pronostic vital est engagé. «Une centaine de migrants africains armés de bâtons ont voulu s'en prendre à une vingtaine d'Afghans», a détaillé le parquet. Ces violences se sont déroulées aux alentours de 15h30, d'après la préfecture, près du centre hospitalier de la ville.

"Les Afghans sont venus pour une distribution de repas et sont tombés sur une forte présence africaine"

Vers 16h, une deuxième rixe a éclaté à environ 5 kilomètres de là, sur la commune de Marck, près du centre de logistique Transmarck. «Les forces de police sont intervenues pour protéger les migrants de nationalité afghane pris à partie par 150 à 200 migrants de nationalité érythréenne», a précisé la préfecture. A l'occasion de cette rixe, six migrants ont été blessés par des «coups de barre de fer».

«Les Afghans sont venus pour une distribution de repas rue des Verrotières et sont tombés sur une forte présence africaine. On a eu un mouvement de foule qui a entraîné des blessés avec des barres de fer», a précisé le parquet à l'AFP.

Selon un journaliste de La Voix du Nord, ce même jour dans la soirée, la police était toujours à la recherche d'une cinquantaine de migrants, encore armés de bâtons et de barres de fer.





Lire la suite et voir des vidéos sur le site de Russia Today

#migrantscalais #migrantseurope #migrants #violence #affrontement #calais #réfugiés #clandestins #afghans #élitemondialiste #fluxmigratoires #refugeeswelcome

patreon-logo1.png
tipeee_logo2.png
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
Réseaux et Dons JC2R

Copyright © JC2R Officiel - Depuis 2016

  • tipeee_logo2
  • Page dons Patreon JC2R Officiel
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk