• Bill Pinpin - JC2R

Égorgement Père Hamel: les renseignements auraient pu l'empêcher ?


C'est pas possible, ils en font exprès ? On a l'impression que les événements se répètent sans cesse...

On apprend que les services de renseignements étaient, peut-être, au courant 1 semaine à l'avance que des tarés préparaient un attentat dans l'église de Saint Etienne du Rouvray, qui a vu aussi l'égorgement du prêtre le Père Hamel.

Et rien n'a été fait.

Pire, d'après l'article et la source, les renseignements auraient postdaté des documents afin que cette "erreur" soit cachée.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête... c'est donc du sérieux et non une "fake news" comme aiment dire certains avec ce genre d'infos.

Rappelons que c'est là encore une incompétence des forces de l'ordre, et de l'Etat, qui n'a pas empêché deux jeunes femmes d'une vingtaine d'années se faire poignarder et égorger à Marseille par un tunisien en situation irrégulière, connu des services, et qui auraient du être expulsé.

Relire l'article à ce sujet: Attentat Marseille: nous a-t-on menti ?

Source: Russia Today

Saint-Etienne-du-Rouvray : les renseignements auraient falsifié des documents pour cacher une bévue

L'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray aurait-il pu être évité ? Selon Mediapart, les renseignements auraient eu connaissance des messages d'un des terroristes plus d'une semaine avant l'attaque, mais l'information ne serait pas remontée à temps.

Fruit d'une investigation de plus de six mois et reposant sur le témoignage de plusieurs policiers, une enquête publiée par Mediapart le 4 janvier 2018 épingle la direction du renseignement de la préfecture de police de Paris (DRPP) dans l'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray. Les faits remontent au 26 juillet 2016. Le père Jacques Hamel est alors assassiné dans son église par deux islamistes, Adel Kermiche, sous contrôle judiciaire, et Abdel Malik Nabil-Petitjean. Un acte qui avait été revendiqué le jour même par l'organisation terroriste Daesh.

L'attentat aurait-il pu être évité ?

Selon les informations du média en ligne, la DRPP aurait bel et bien eu connaissance des messages de l’un des deux tueurs, et ce plus d'une semaine avant l'égorgement du père Hamel.

Selon Mediapart, un service de police, la section T1, chargée de la lutte antiterroriste au sein de la DRPP, aurait ainsi intercepté et décrypté un message électronique d'Adel Kermiche, daté du 19 juillet, dans lequel il se moque des autorités : «Mort de rire, je suis dissimulé. Là je ne suis pas grillé, tranquille. Aucun soupçon. Gloire à Allah, il les aveugle».

Découvrir la suite sur tout ça sur le site de Russia Today

#PèreHamel #églisesaintetiennedurouvray #attentatsaintetienne #attentat #islamisme #islamradical #renseignements #servicederenseignements #magouilles #imcompétence #Etatfrançais #mediapart #RussiaToday #attentatmarseille

  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk
patreon-logo1.png
Réseaux et Dons JC2R

Copyright © 2016 - 2020 - JC2R Officiel

  • Page dons Patreon JC2R Officiel
  • youtube
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • vk